Vivre mieux et plus sainement, acheter moins et plus éthique, se sentir mieux en ayant le sentiment de participer au bien-être collectif, se lancer dans de nouvelles aventures humaines qui correspondent davantage à nos aspirations en tant que citoyens éco-responsables : plus qu’une tendance, la démarche est devenue, pour nombre d’entre nous, une vraie nécessité. Et pas besoin d’avoir la quarantaine passée pour se sentir concerné ; aujourd’hui, même les jeunes générations expriment le souhait de protéger la planète, de voir disparaître la chasse, de protéger ceux qui font les petites productions agricoles près de chez eux ou encore les abeilles qui font le miel et participent à la pollinisation des fleurs, etc. : un cercle vertueux. Dès le plus jeune âge, nos enfants apprennent à trier les déchets, traquer l’huile de palme dans les gâteaux, les additifs, le sel et le sucre dans les produits de consommation courante. Un éveil à la conscience collective qui prend tout son sens quand la planète s’essouffle. Même si la propension à se mobiliser pour une cause reste inégale, la sensibilité écologique de chacun a significativement évolué. A chacun ses petits gestes responsables pour cultiver l’optimisme !
Côté dossier justement, la rédaction s’est penchée sur l’upcycling : un phénomène qui en soit n’a rien de neuf mais qui reprend tout son sens. Ne pas jeter, redonner une nouvelle fonction à un objet, le transformer voire le valoriser, cela s’appelle de l’économie sociale et solidaire. Et ça cartonne !
Autre forme d’initiative originale et tournée vers un tourisme plus nature mais pas forcément moins onéreux : le glamping ! Conçue et pensée pour se ressourcer sans perdre de vue son confort, la démarche est marquée par une vraie conscience écologique. Séjourner en pleine nature dans un logement insolite, oui, mais en prenant soin de préserver son environnement.
Dernier dossier pour la route, voyager jeune et voyager seul. Larguer les amarres à 20 ans, un trip que beaucoup s’offrent pour vivre l’instant présent, faire des rencontres et des expériences de vie inoubliables.
Au printemps, La Rochelle s’éveille, s’anime : la saison idéale pour profiter de la ville et de ses belles adresses.
Bonne lecture !

Ludovic Joubert – Directeur de La Rochelle Madame